Quels sont les infrastructures pour accueillir les enfants en colonie de vacances ?

Une colonie de vacances est attrayante de par ses activités, mais aussi grâce à la nature de l’hébergement qu’elle offre aux enfants. Votre enfant et vous avez trouvé la bonne colonie de vacances mais vous ne savez pas sous quel toit votre enfant passera la nuit ? Sachez que les infrastructures accueillant les enfants inscrits en colonies de vacances sont multiples. Cette multitude de choix influe sur le tarif à payer, mais a surtout son mot à dire quant au confort de votre enfant.

1- Les chambres :

Divisés selon leurs tranches d’âge, les enfants dorment en petits groupes dans les chambres. La capacité d’accueil dépend de l’étendue de l’espace réservé à l’hébergement. Les chambres peuvent faire partie du bâtiment ou être séparées en petits camps indépendants.

Les lits sont généralement simples et superposés. Les draps et les couvertures des coussins sont régulièrement changés.

Si c’est une colonie de vacances été, l’air conditionné y sera disponible. Si la colonie de vacances se passe durant une saison plus froide, le chauffage dorlotera vos enfants jusqu’à ce que Morphée les emmène dans ses bras.

2- Un réfectoire :

Hormis les journées où le déjeuner et le dîner sont prévus en dehors du camp, les enfants prennent leurs repas au réfectoire. Les horaires des repas sont fixes et doivent être respectés.

Le réfectoire comporte soit des tables rondes parsemées sur toute la superficie de la salle ou en quelques tables rectangulaires et longues pour rassembler le maximum d’enfants.

Dans certaines colonies de vacances, les moniteurs déjeunent dans une table à part. Mais dans la majorité des camps, les adultes référents font en sorte de minimiser les barrières instaurées entre eux et les enfants.

3- Une cuisine :

La cuisine est juxtaposée au réfectoire. Dans certaines colonies de vacances, les enfants participent à l’élaboration des repas. Cette démarche les aide à être plus autonomes et plus conscients des substances qu’ils digèrent.

La cuisine est entièrement équipée et fonctionnelle. À l’exception des journées barbecue ou celles dédiées à la découverte culinaire en dehors du camp, la cuisine est l’endroit où s’effectue la magie gastronomique.

4- Espace jeux :

L’espace jeux est sans doute l’espace préféré des enfants. On y retrouve des jeux classiques comme la balançoire, les cordes à sauter, des ballons, un baby-foot, ainsi que des jeux qui demandent plus d’efforts cérébraux comme des puzzles, des ateliers de création…

L’agencement de cet espace dépend de la tranche d’âge des enfants qui sont inscrits à la colonie de vacances. Pour les maternels et les enfants, il y aura un bac à sable et une aire de jeu plus sécurisée. Pour les préadolescents et les adolescents, ce sera plus des allées de courses, de vélos et de marche.

5- Terrasse :

Une colonie de vacances été se situe généralement à lisière d’une forêt ou d’un espace vert. La terrasse n’est donc qu’une continuité de cette verdure. Les enfants pourront s’y adonner à tout genre d’activités y compris les activités sportives.

La terrasse est bien évidemment clôturée pour des raisons de sécurité, évitant ainsi toute intrusion extérieure ou une potentielle fugue de l’un des enfants.

6. Blocs sanitaires :

Les blocs sanitaires sont situés un peu plus loin que le reste du camp pour des raisons d’hygiènes. Ils comprennent des douches, des salles d’eau et des lavabos.

L’eau chaude y est disponible. Cependant, si la colonie de vacances est basée sur un système écologique, l’eau chaude sera limitée en raison de la lenteur du processus de transformation de l’énergie solaire en chaleur.

7. Les espaces spécialisés :

Ce genre d’espace dépend entièrement de la thématique sur laquelle est basée la colonie de vacances. Par exemple, si la colonie de vacances été est axée sur des activités théâtrales, il est fort probable qu’une scène de théâtre soit mise en place pour les répétitions et le jeu.